Apprendre à bien s’ennuyer…au travail comme dans la vie

Décidément en ce moment Thierry Janssen m’inspire. Je viens de tomber sur un article qu’il a écrit dans Psychologie Magazine, où il fait « l’éloge de l’ennui ». Un vrai paradoxe dans notre société hyperactive, où c’est l’action qui est valorisée, où il faut faire pour exister. C’est un sujet qui me semble central tant il touche à notre quotidien, personnel autant que professionnel.

Combien de fois s’ennuie-t-on par jour, et pendant combien de temps ? Je n’ai pas trouvé d’étude… mais si possible le moins de temps possible, car dans nos sociétés occidentales l’ennui est considéré comme un mal, une pathologie même. La lutte contre l’ennui n’est pas nouvelle, Louis-Philippe de Ségur disait en 1823 « L’ennui est le mal contre lequel on cherche le plus de médecins et de remèdes », et Beaumarchais dans le Barbier de Séville disait que « l’ennui n’engraisse que les sots ». Pas étonnant que nous ayons été bercés dans cette philosophie. Pour oublier l’ennui, il existe d’abord des stratégies traditionnelles, telle que le bon vieux somme au milieu de la journée… [Read more…]

Le bonheur au travail, est-ce vraiment possible ?

C’est avec bonheur que j’écris ce billet : entouré des personnes qui me sont les plus chères, au beau milieu de l’été, je suis assis à l’ombre d’un arbre, je viens de faire un bon repas, je me sens libéré de toute contrainte et de toute résistance, je me sens bien…

On peut dire que le bonheur humain est une vaste question. Thierry Janssen a écrit en 2011 un livre très intéressant sur le bonheur, « Le défi positif ». S’il est parfois un peu académique, il donne de précieuses informations sur le bonheur. En matière de bonheur, je pense que la première question à se poser c’est ce qu’il couvre, ce qu’il signifie. Je vous invite à vous poser cette question pour quelques minutes, et vous verrez que ce n’est vraiment pas évident. Est-ce le simple plaisir des sens, est-ce la satisfaction intellectuelle, le confort matériel, la bonne santé ou est-ce un peu de tout cela ? Dans un sens, j’ai déjà pour ma part répondu à cette question dans la première phrase de ce billet. Une chose est sure pour moi, le bonheur inclut une dimension sociale importante : l’homme est un animal social, il est inconcevable d’être seul et heureux, ou même d’être riche, seul et heureux… [Read more…]

Tout organiser avec des arbres…le mind mapping

Je vais vous confier aujourd’hui un secret de coach (plus ou moins) bien gardé : ce secret s’appelle les cartes heuristiques (du grec eurisko, je trouve). Le nom français a une consonance barbare à l’oreille, et le terme anglais est bien plus joli à utiliser, le mind mapping. On utilise également les termes, peut-être plus proches du terme d’origine, de schéma de pensée ou carte mentale.

Logique et créativité

Le mind mapping est un outil utilisable et utilisé par quiconque souhaite mettre de l’ordre dans ses idées, ses projets, ses réunions, ses prises de notes : c’est un outil puissant et simple qui permet de voir plus clairement un problème complexe, tout en libérant ses capacités créatives.

C’est pour moi un incontournable de la boite à outils de coach, un couteau suisse formidable que l’on peut utiliser dans l’entreprise, par exemple pour la rationalisation de projets, la préparation de réunions ou la prise de notes, ou pour la définition de projet professionnel ou la recherche d’emploi. [Read more…]

Bien casser la croûte pour bien travailler (et mieux se sentir)

Je lisais hier un article du blog Modes d’Emploi sur la commercialisation d’un livre de recettes pour le déjeuner au travail, et ça m’a rappelé à quel point la pause-déjeuner est importante dans le milieu professionnel.

Lorsque je travaillais à l’étranger, j’ai constaté, souvent avec une grande tristesse, le peu de cas qui était fait à la pause-déjeuner. Même parfois avec horreur, en Angleterre, où manger-en-10-minutes-devant-son-écran est un art de vivre… La semaine dernière, je déjeunais tranquillement dans une brasserie à Paris quand un Anglais est arrivé, accompagné d’une assistante, il avait l’air de découvrir presque éberlué qu’il existait des endroits sur terre où les professionnels prenaient le temps de manger le midi, et elle lui expliquait que les Français prenaient tous une pause et déjeunaient en général à plusieurs, qu’il s’agissait d’un moment social. Et que le monde ne s’effondrait pas pour autant !

Au-delà des vertus nutritionnelles pour lesquelles je vous invite à lire l’article dont je parlais en début de chronique, le déjeuner du midi a d’abord des vertus de bien-être. [Read more…]

Prendre ses fonctions : les 10 mantras du manager

J’ai assisté l’année dernière à une conférence donnée par Hervé Sérieyx, un ancien dirigeant et professeur à Paris VIII, c’est un monsieur d’une soixantaine d’année qui a beaucoup de choses intéressantes à dire sur la mutation de notre société et sur la manière dont les entreprises françaises envisagent leur organisation et développement. Parmi la foison d’informations passionnantes de la conférence, il a insisté sur la parfaite inadéquation de beaucoup de managers pour le travail avec des équipes et des humains en général. Le mal est profond, il faudrait revoir en grande partie ces écoles qui pondent à la chaîne des élites parfaitement incompétentes dans la gestion d’équipes et dans la stratégie des organisations, ou corriger cette mauvaise habitude qu’ont les entreprises à remercier leurs salariés en leur offrant systématiquement un poste de management, mais là n’est pas mon propos aujourd’hui.

Qui est le manager post-conventionnel ? Et là je parle d’un nombre très limité de responsables, à la marge. Mon collaborateur Patrick me parlait d’un responsable qui a une vision collective, qui peut déléguer sans penser perte de pouvoir ou contrôle. Il se positionne hors des jeux psychologiques tels qu’Eric Berne les a décrits. Et cela exige une grande maturité, beaucoup de travail sur soi. Hervé Sérieyx a parlé management de confiance beaucoup. Il pense que le vrai défi du manager moderne est d’être capable de mettre de la confiance dans une relation qui est caractérisée par la défiance. Pour cela, il a égréné ce que j’appelle 10 « mantras » à méditer et mettre en oeuvre, toujours et encore, lui les appelle les 10 « C » : [Read more…]