Second principe : vivre sans objectif

aimArticle d’origine publié le 14/09/13 sur mon blog jechoisismavie.com

On ne va jamais aussi loin que lorsqu’on ne sait pas où l’on va. Christophe Colomb (il y a fort longtemps).

Je vais aller contre une idée reçue ou une croyance, appelez-la comme vous voulez, je l’appelle pour ma part une illusion. Elle est socialement inattaquable, autrement dit, vous passerez pour un fou si vous avez le malheur de la remettre en question. Elle nous enseigne que « dans la vie, il faut se donner et viser un objectif ». Très tôt, ne demande-t-on pas au petit enfant « qu’est-ce que tu veux faire plus tard » ? A l’ado de 15 ans, ne dit-on pas « c’est important de savoir ce qu’on veut faire dans la vie » ?  Aux adultes en peine, ne conseille-t-on pas de « se fixer des objectifs de vie » ? [Read more…]

Générations Y : travailler avec des cerveaux droits

ku-xlargeL’homme pousse de deux manières : à la manière d’un végétal, il peut se constituer du sol vers le ciel ou du ciel vers le sol. C’est Marie-Françoise Neveu, psychologue clinicienne, qui fait la constatation de ce modèle. Ainsi, tout comme un végétal, il peut se développer à la manière d’une graine: son énergie rayonne alors de bas en haut, la sève monte dans les branches qui se déploient vers le ciel. Ou alors, il peut se développer à la manière d’une bouture, il se développe alors de haut en bas, la sève descend dans les racines qui se déploient vers la terre. Selon leur type, les personnes fonctionnent différemment, ainsi les personnes qui viennent “de la terre”, sont plus pragmatiques, analytiques, scientifiques, et elles se constituent par l’acquis et le passé; au contraire, les personnes qui viennent “du ciel” sont plus créatives, spontanées, inventives et elles se projettent dans l’avenir. [Read more…]

De la compétition individuelle à la coopération créative

Sans titre-1Parmi les nombreuses définitions de l’intelligence, l’une me convient bien: c’est la capacité à s’adapter à une situation nouvelle, autrement dit à s’adapter au changement. Comme je l’ai déjà évoqué précédemment dans “la chenille et la papillon”, le monde est changement, et la position la plus efficace face au changement, c’est de réaliser la synthèse des éléments existants, les cellules de la chenille, avec des éléments novateurs, les cellules du papillon. Cette alchimie se réalise par l’action collective, la coopération.

C’est donc une évidence, on est plus intelligents à plusieurs que seul. En fait je pousse plus loin même : l’intelligence dans les organisations n’existe qu’en collectif. Dans un monde inter-connecté, complexe et organisé en systèmes, l’intelligence d’un individu isolé présente une possibilité d’évolution très limitée. On dit souvent que la qualité première d’un responsable c’est de savoir bien s’entourer, je pense que c’est vrai. Qu’auraient réalisé les “grands hommes” de notre histoire, les chefs d’entreprises visionnaires, s’ils avaient été seuls ? Vraisemblablement pas grand-chose. Soyons intelligents, oui, mais à plusieurs. [Read more…]

Valoriser son image tout au long de sa carrière, la stratégie gagnante

Dans votre stratégie de carrière, travailler votre image de pro est un enjeu majeur pour que, le jour venu, le poste dont vous aviez rêvé vous revienne de droit. Pour ce faire, vous devez développer une « marque » qui sera connue de votre communauté professionnelle.

Une marque se construit dans le temps : en fait, la construction de votre marque personnelle doit être une préoccupation permanente, tout au long de votre carrière. Avec les nouveaux médias collaboratifs, la crise économique et la mobilité accrue des professionnels, la concurrence fait rage quel que soit le poste que vous convoitez, et personne ne peut plus se contenter de « remplir le minimum syndical », il vous faut sortir du lot. Quelle que soit votre situation, le développement de votre image débute bien en amont.
Dans la stratégie de développement de votre marque, pensez constance, c’est seulement sur le long cours qu’elle sera reconnue, et que vous en tirerez tous les bénéfices. Le concept de développement de marque personnelle, ou personal branding, est né aux Etats-Unis à la fin des années 90 et a pris un incroyable essor grâce au web collaboratif. Il s’étend sur trois étapes chronologiques : vous devez vous connaitre, ensuite vous faire connaitre, pour enfin être reconnu

Lire la suite sur le JournalDuNet.com : http://www.journaldunet.com/management/expert/51994/valoriser-son-image-tout-au-long-de-sa-carriere–la-strategie-gagnante.shtml

Quand tout va mal, regarde-toi dans le miroir

J’aime beaucoup ce proverbe chinois, ces quelques mots détiennent à mon sens la clef de beaucoup de nos problèmes, tant dans notre vie personnelle que dans notre vie professionnelle. Qui n’a pas déjà souffert de situations professionnelles ou personnelles difficiles qui, au fur et à mesure que nous les attaquions de front, allaient de mal en pis ?

Car l’esprit occidental est ainsi fait, il raisonne de cette manière : tout problème a nécessairement une origine extérieure et par conséquent peut être et doit être résolu par des actions correctives dirigées vers l’extérieur. C’est une vision très cartésienne qui tient son rôle pour nous maintenir en vie jour après jour, mais qui montre vite ses limites pour les personnes en recherche de sérénité. Ce raisonnement implique de vouloir « changer les choses, changer les personnes ». Selon les philosophies orientales, l’esprit humain doit apprendre que le monde lui échappe, qu’il ne peut pas changer ce qui ne lui appartient pas : c’est une vision très occidentale que de penser que nous avons toute puissance sur les autres, le monde. [Read more…]